top of page

Cité dans l’affaire des cartes bancaires,le Kabiliste Kikaya Bin Karubi a pris la poudre d’escampett


Cité dans l’affaire des cartes bancaires liées directement au compte du Trésor, nous apprenons de nos Confrères de Jeune Afrique, qu’un proche de l’ancien Président Joseph Kabila a quitté clandestinement la République Démocratique du Congo pour l’exil. Il s’agit de l’ex Ambassadeur Kikaya Bin Karubi .


Fuite en bateau

Invité à se présenter au cabinet de travail de l’avocat général du parquet général près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe le 25 juin, l’ancien conseiller de Joseph Kabila a quitté Kinshasa dans la nuit du 23 au 24 juin. Selon nos informations, il a d’abord fui vers Muanda, dans la province du Kongo-Central, avant de se diriger, en bateau, vers un village de pêcheurs angolais nommé Nganda Kosa, entre la RDC, l’Angola et l’enclave de Cabinda. C’est depuis cet endroit qu’il a gagné Luanda avant de décoller en direction de l’Éthiopie puis de rejoindre son lieu actuel de résidence, dans un pays d’Afrique australe.


Aujourd’hui âgé de 66 ans, ce diplomate originaire du Maniema dispose d’une longue expérience au sommet de l’État. Ambassadeur de la RDC au Zimbabwe sous Laurent-Désiré Kabila, ministre de la Communication puis secrétaire particulier du président Joseph Kabila, il est actuellement en train d’achever un livre sur le bilan des dix-huit années de règne de l’ancien président.


Jeune Afrique

34 vues0 commentaire
bottom of page