top of page

NOTRE POINT DE VUE SUR LE CALENDRIER ELECTORAL



La CENI a récemment publié la synthèse du calendrier électoral et s'apprête à enrôler les électeurs. En fait, devrions-nous rappeler une fois de plus que le dernier recensement date de 1984 et que les congolais ne disposent pas d'une pièce d'identité ?

Comment enrôler une population qui n'a pas été préalablement recensée et identifiée ?

On enrôle qui et sur base de quelle pièce ?

Jusqu'à quand continuerons-nous d'ajourner le recensement et identification de la population Congolaise ?

L'enrôlement doit être précédé par le recensement et identification de la population qui devront naturellement déboucher à la délivrance de la carte nationale d'identité.

Cette carte devra ainsi permettre à tout Congolais de s'enrôler. Telle est la façon dont les choses doivent normalement se passer.

Nous nous opposons farouchement à cette démarche cavalière de la CENI visant à enrôler une population essentiellement sur base d'une simple carte d'électeur antérieure acquise d'ailleurs dans des conditions tout à fait obscures.

Certains analystes estiment d'ailleurs que le timing imparti par la CENI, soit 6 mois pour l'enrôlement de 50 millions d'électeurs n'est pas rationnel au regard des précédents cycles électoraux ainsi que du timing consacré par rapport au nombre de la population à enrôler qui semble avoir connu un accroissement.

Nous ne voulons pas des choses faites à la hâte, nous ne voulons pas des élections à la coutume, mais des élections fondatrices d'un nouvel ordre politique, économique et social. Nous tenons par cette même occasion à rappeler à la communauté internationale que la RDC est un Etat indépendant et ne va se soumettre à aucune manipulation extérieure ni recevoir des injonctions.

Il est enfin important de souligner qu'une commission spéciale doit être instituée. Cette commission devra comporter certains parlementaires, certains membres de la CENI, ceux des représentants des électeurs, la société civile ainsi que ceux du gouvernement à travers le ministère de l'intérieur.

2 2 Cette dernière aura pour objet de tabler sur la question de la faisabilité ou la possibilité d'organiser les élections au regard de toutes les circonstances et établir un rapport.

C'est sur base de ce rapport que la CENI, en concertation avec ses pairs, c'est-à-dire les autres membres de cette commission, qu'il sera tranché s'il y a opportunité ou inopportunité d'organiser les élections dans ce timing.


Que Jésus-Christ de Nazareth bénisse la République démocratique du Congo.



BINYINGELA TSHILOLO WILLIAM (WILLY)

BINTSHILOLO70@gmail.COM

Tel : 0033781736115 /0033753892907

119 vues0 commentaire

Yorumlar


bottom of page