top of page

La Cité "Kitoko", projet d'extension de la ville de Kinshasa des avancées significatives


Le mégaprojet d’extension de la capitale congolaise appelé « Cité Kitoko » connait des avancées significatives.

Lors de son séjour au Caire en Egypte, Félix-Antoine Tshisekedi a assisté le mardi 2 février 2021 à la signature du contrat pour la réalisation de ce projet.

Déssiné par l’ingénieur architecte sénégalais Pierre Goudiaby Atepa (73 ans), ce projet a été confié à Income, un consortium égyptien.

Il consiste, selon la maquette, à étendre la capitale de Kinshasa sur 30 000 hectares à 40 Km du centre-ville et à 15 Km de l’Aéroport de N’Djili.

La ville de Kinshasa subit de plus en plus un étalement anarchique et l’explosion de petites constructions en plus d’autres problèmes urbanistiques.

Il est prévu que 10 000 ha soient dédiés aux voiries ; 10 000 ha aux technopoles agro-alimentaires et pour le coté le foncier, 10 000 ha sont réservés à cet effet.

Dans cette maquette, il est envisagé la construction d’une cité gouvernementale, d’un Palais de Congrès ; un Palais de justice ; des hôpitaux.

Pour que ce projet aboutisse, plusieurs étapes doivent être franchies.

D’abord, la phase de financement. A ce sujet, il faut noter que la construction de la cité Kitoko exige environ 4 milliards de dollars américains pour 5 ans en ce qui concerne la première phase du projet.

Il faudrait donc solliciter différents partenariats des investisseurs étrangers.

Pierre Goudiaby Atepa a rencontré plusieurs fois les autorités congolaises à ce sujet, ces dernières n’ont pas croisé les bras.

En février 2020, le ministre de l’Urbanisme et Habitat, Pius Muabilu a, au cours de la 10ème édition du « Forum Urbain Mondial » à Abu-Dhabi, exposé les besoins de financement. Et en janvier 2020, Pius Muabilu et ses collègues Molendo Sakombi et Aggée Matembo Toto, s’étaient rendus à Dakar non seulement pour des échanges fructueux mais aussi pour visiter les réalisations de l’architecte sénégalais Pierre Goudiaby Atepa.

Parmi les ouvrages mémorables de Pierre Goudiaby Atepa, il y a le Monument de la Renaissance africaine à Dakar, l’aéroport international de Banjul en Gambie, le siège de la CEDEAO à Lomé au Togo, la Place de la Nation de N’Djamena au Tchad.


Nadine FULA / zoom-eco.net

258 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page