top of page

L’UNESCO réitère son engagement à soutenir le ministère de la Formation professionnelle


Une délégation de l’UNESCO composée de Jean Pierre Ilboudo et Mame Omar Diop, respectivement , Chef du bureau de Kinshasa, représentant de l’UNESCO en RDC et chef d’éducation et programme spécialiste, a réitéré l’ engagement de son organisation de continuer à soutenir le ministère de la Formation professionnelle et métiers.

Le représentant de l’UNESCO en RDC qui a fait cette déclaration à l’issue d’une audience que la ministre de la Formation professionnelle et métiers (FPM), Antoinette Kipulu Kabenga a accordée à la délégation , mercredi , dans son cabinet dans la commune de la Gombe, a précisé qu’ils ont échangé sur la certification de qualification et le développement de curricula.

Selon la même source, il a été demandé à la patronne de cette institution de faire un plaidoyer auprès du gouvernement de la République pour créer une structure de certification de sorte que les compétences produites en RDC soient conformes à celles produites ailleurs.

Le représentant de l’UNESCO a également rappelé que la réinsertion des combattants démobilisés revient à ce ministère , lequel qui a aussi la charge d’assurer la formation des jeunes sans qualification et autres sans emploi sortis des universités.

Pour sa part, la ministre Antoinette Kipulu a exhumé des projets en veilleuse, notamment, le cadre national de la qualification de certification et le développement de curricula en d’autres termes l’uniformisation des programmes de formation qui constituent son cheval de bataille.

A ce sujet, le représentant de l’Unesco a promis la réactivation de tous ces dossiers, avant d’annoncer la publication la semaine prochaine de l’annuaire statistique 2019- 2020, à laquelle la ministre Antoinette Kipulu prendra également part.

Jean -Pierre Ilboudo a, à cette occasion remis à Mme Antoinette Kipulu une invitation pour participer à un diner de travail qui aura lieu mercredi prochain à Kinshasa à Congo Fleuve Hôtel.

Le dîné sera organisé dans le cadre de la visite officielle du 16 au 22 mai prochain , dans la capitale congolaise du nouveau directeur de l’UNESCO/bureau pour l’Afrique centrale, Sala Khaleb .

C’est l’occasion pour le représentant de l’UNESCO qui quitte ses fonctions pour raison de retraite et par ricochet la RDC, de souligner l’importance du ministère de la Formation professionnelle et métiers qui, devrait intervenir dans la mise en œuvre du projet DDR.

La réunion va réunir d’autres ministères concernés particulièrement, ceux dont les activités sont liées aux missions de cette Agence des Nations Unies.

Il s’agit, outre la ministre Antoinette Kipulu , ses collègues des Affaires sociales , de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPESPT) , de l’Enseignement supérieur et universitaire(ESU), de la culture et de la Communication et médias, prendront part à cette activité, indique -t-on.


ACP/Ngwabika

79 vues0 commentaire

Comments


bottom of page