top of page

Mai-Ndombe : Accusé d’avoir détourné près de 27 millions CDF, le sous-proved de l’EPST Moushie 2,...


Mai-Ndombe : Accusé d’avoir détourné près de 27 millions CDF, le sous-proved de l’EPST Moushie 2, rappelé à Inongo


L’Association nationale des parents d’élèves du Congo, ANAPECO, accuse le sous directeur de l’Enseignement primaire secondaire et Technique, EPST, de la province éducationnelle Moushie 2 à Mbali dans la province du Mai-Ndombe de détournement de plus de 27 millions CDF.

Selon le président de cette association des parents d’élèves du Congo, cette somme avait été cotisée l’année dernière pour la construction des infrastructures scolaires à Mbali chef-lieu de la sous division de l’EPST Moushie 2 et a malheureusement été détournée.

« Cet argent avait été gardé entre les mains du sous-proved de Moushie 2 qui, à chaque fois si vous lui demandez de justifier où est logée cette importante somme, il se fâche », regrette ce responsable de la Sous division de l’EPST Moushie 2.

Godé Mbangi affirme qu’il vient de saisir l’autorité provinciale afin de trouver une solution palliative à ce dossier.

En réaction, le responsable de la sous division Moushie 2 a rejeté en bloc toutes ces allégations « qu’il qualifie d’un montage de toutes pièces ».

Il sied de noter que le Gouverneur Mputu Paul, a, à l’occasion de son passage à Mbali, rappelé à Inongo chef-lieu de la Province du Mai Ndombe, le sous proved de Moushie 2 et le président de l’association nationale des parents d’élèves du Congo, ANAPECO pour permettre à la justice d’être aux trousses des auteurs de ce détournement.


Armand Minimio, à Inongo / actu7.cd

38 vues0 commentaire

Comments


bottom of page