top of page

Le rapport sur les opérations de recensement présenté au Premier ministre


La Commission mixte d’experts sur les opérations de recensement et d’identification de la population a présenté mardi au Premier Ministre, Jean Michel Sama Lukonde, son rapport sur les opérations d’enrôlement des électeurs et celles liées à l’identification de la population ainsi qu’au recensement.


Le ministre d’Etat, ministre du Plan Christian Mwando Nsimba, qui a conduit cette Commission mixte, a indiqué, au sortir de l’audience, que les premières opérations citées prendront fin en mai 2023, tandis que les secondes se termineront d’ici l’année prochaine.

Cette commission était chargée par le Chef du gouvernement d’étudier les modalités pratiques pour effectuer, dans l’ensemble, les opérations d’enrôlement des électeurs pour les élections de 2023 et celles d’identification de la population et de son recensement, afin de minimiser leur coût budgétaire.


Le travail réalisé par ces experts a permis de déterminer un budget global de 600 millions USD, en lieu et place de 900 millions USD qui seraient dépensés si ces opérations étaient organisées de manière séparée, a souligné le ministre d’Etat au Plan.

Ceci permettra d’une part, a-t-il précisé, d’avoir des enrôlés pour préparer les prochaines élections suffisamment à temps, et d’autre part, d’avoir des cartes d’identité d’ici à mai 2023, en plus d’un outil de planification, partant de la maîtrise du nombre d’habitants en République Démocratique du Congo et de celui des structures sociales et de travail du pays.

Le Premier Ministre, satisfait de ce travail, reste plus que déterminé à voir ces opérations se dérouler en toute quiétude, comme le souhaite le Président de la République, Félix Tshisekedi, qui fait de cette question de recensement et d’identification de la population, l’une de ses priorités.


Cette Commission mixte est constituée d’experts de la Primature, du Ministère du Plan, de l’Institut national des statistiques (INS), de l’Office National d’identification de la Population (ONIP) et de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), rappelle-t-on.


ACP/Fng/ODM/KJI/GGK/LYS

48 vues0 commentaire

Yorumlar


bottom of page