top of page

La tension au Sénat: Mr. Alexis Thambwe Mwamba, président du Sénat Congolais se justifie



La tension au Sénat: Monsieur Alexis Thambwe Mwamba, président du Sénat Congolais se justifie

Détournement de deniers publics, Le procureur général près de la Cour de cassation souhaite auditionner, le bureau de Sénat a refusé. Dans sa lettre du 1er février 2021 adressée au bureau du Sénat congolais.

Signée de la main de Victor Mumba Mukomo « Qu’il plaise au bureau du Sénat d’autoriser l’instruction à charge du président du Sénat, M. Alexis Thambwe Mwamba, pour détournement des deniers publics et lui permettre ainsi de présenter ses moyens. »

« Le 6 janvier 2021, le Monsieur Alexis Thambwe Mwamba, président du Sénat, a tiré, pour le compte du Sénat, trois chèques d’un import respectif de 2 millions d’euros, 1 million de dollars et 1 million de franc congolais », affirme-t-il.


Le trésorier de Sénat ayant retiré ces sommes à la banque commerciale du Congo, remit les 2 millions d’euros et 1 million de dollars américains au conseiller financier du questeur du Sénat, avant d’être remis au président chez lui à domicile. Précise Victor Mumba Mukomo, Pour le parquet, ces faits sont « susceptibles de constituer l’infraction de détournement de deniers publics ».


Lors de la session au Sénat est dédiée à l’examen et l'adoption du projet de loi de ratification portant création de la Zone de libre-échange continentale africaine.


Le président du Sénat Congolais Alexis Thambwe Mwamba s’est exprimé devant les journalistes, démentant les accusations du parquet. Quant aux pétitions, « si ceux qui m’ont donné le mandat décident que je dois partir, je dois partir, ce n’est pas la fin du monde », a affirmé le président du Sénat.


Par FRENZI de CA

Claude N'TUMBA KASHIBA / toupresse.com



211 vues0 commentaire

Comments


bottom of page