top of page

Entretien exclusif avec Noellie MANKATU : Comment se constituer une épargne ?

Dernière mise à jour : 7 déc. 2021


NOELLIE MANKATU est consultante en constitution de Patrimoine, diplômé d’ESCP Europe Business school, Mastère Spécialisé Domaine d’études Expert(e) en ingénierie patrimoniale internationale. En 2019 elle a créé son entreprise OSF Consulting Freelance

Entretien exclusif

Frenzi: Comment définissez-vous l’épargne ?

Noellie MANKATU: Epargner, un sujet important et sensible dont on n’en parle peu, voire beaucoup trop tard au sein de nombreuses familles.

Parler de l’épargne revient à tout simplement à parler de l’Argent, un sujet sensible et tabou pour beaucoup des personnes.

Et pourtant l’argent n’est qu’un moyen, un outil d’échange.

La perception de l’argent diffère d’une personne à une autre. Il est en de même pour l’épargne. Epargner revient à ne pas dépenser une partie de son revenu.

Frenzi: Pourquoi épargner ?

Noellie MANKATU: En générale, une personne va épargner pour réaliser un objectif et satisfaire un besoin dans un horizon court, moyen ou long terme.

Les raisons et les objectifs varient d’une personne à une autre. Exemple, une personne va épargner pour se faire plaisir, une autre va le faire pour financer un voyage, réaliser un projet immobilier (acquisition d’une résidence principale et/ou investissement) ou encore anticiper les études des enfants, préparer la retraite, réduire ses impôts.


Frenzi: Comment Epargner ?

Noellie MANKATU: Pour bien épargner, il est nécessaire de connaître les bases de l’éducation financière. Il est conseiller d’épargner 20 % à 30% de son revenus, le reste du revenu sera utiliser pour les charges fixes et charges variables. Le taux d’épargne varie d’une personne à une autre.

Comme toute chose, l’épargne doit être structurée avec 3 phases majeures : la constitution, la valorisation et l’utilisation.

Frenzi: Qu'en est-il de l'épargne, les types et niveaux d’épargne qui correspondent à chaque situation ?

Noellie MANKATU: Il existe plusieurs types et niveaux d’épargne

La première étape de l’épargne consiste à se une épargne de précaution, c’est-à-dire un fonds de secours qui doit être disponible et accessible dans les 48 heures pour répondre à une situation imprévue, à un besoin d’urgence par exemple, une assistance familiale (maladie ou décès…), une machine à laver qui tombe en panne.

L’épargne de précaution évite à recourir aux crédits revolving. Ce fonds de secours dont être dans des supports financiers accessible dans un délai de 48 heures maximum.


Une fois l’épargne de précaution constituée, il est plus facile de s’engager dans la constitution de l’épargne moyen et long terme pour réaliser vos projets de vie, telle que la réalisation d’un projet immobilier, la protection de proches, la préparation de la retraite ou encore la transmission de son patrimoine

Frenzi: Quelle réserve d’épargne devrons-nous constituer ?

Noellie MANKATU: Il est conseillé d’avoir en réserve, une épargne disponible équivalente à 2 à 6 mois de salaire, adaptable en fonction du train de vie, besoins et objectifs de chaque personne


Frenzi: une personne endettée; peut-elle épargner ?

Noellie MANKATU: J’entends souvent des personnes dire que je ne peux pas épargner pour le moment car j’ai des dettes.

Aux personnes qui se trouvent actuellement dans cette situation, je recommande de se rapprocher d’un professionnel qui saura vous conseiller en fonction de votre situation car chaque situation est unique avec ses propres spécificités.


Frenzi: Existe-t-il des solutions d’épargne pour une personne engagé dans des dettes ?

Noellie MANKATU: Évidemment, la durée de chaque phase et les solutions à mettre en place, pour atteindre les objectifs que l’on se fixe, ne sont pas les mêmes à 20, 40, 60 ou 80 ans. Le rôle du professionnel est de vous conseiller et de travailler dans votre intérêt en fonction de votre situation, votre profil investisseur et vos objectifs.


Frenzi NZINGA / toupresse.com



Contact


826 vues0 commentaire

Comments


bottom of page