top of page

Covid-19 : Voici la procédure mise en place pour recevoir le vaccin


Le Programme élargi de vaccination (PEV) a mis en place une procédure rigoureuse pour la vaccination anti-Covid-19. Il s’agit pour les équipes d’assurer la sécurité des personnes vaccinées et également leur traçabilité.


D’abord, la vaccination elle-même se passe dans des sites érigés spécialement pour cette activité. Pour le cas des Cliniques universitaires de Kinshasa, des tentes ont été placées dans l’enceinte des CUK pour acceuillir les personnes désireuses de recevoir l’antigène.

Les prestataires sont habillés en tenue de protection spéciale pour leur sécurité aussi. Le procédure se fait en trois étapes pour une personne qui se présente pour se faire vacciner.

Premièrement, le demandeur du vaccin doit se faire enregistrer chez le premier prestataire dans le bureau d’accueil. Celui-ci lui remet un document qu’il va présenter à l’infirmière dans la salle de vaccination. Document dans lequel la personne reconnaît avoir volontairement accepté de se faire vacciner.


Une fois vacciné, le demandeur passe chez le troisième prestataire qui lui remet sa carte de vaccination et le dirige vers la salle d’observation où la personne vaccinée va s’allonger sur un lit pendant au moins 30 minutes, temps au cours duquel les prestataires observent la réaction de son organisme. Question de s’assurer qu’il n’y a aucun effet secondaire anormal.

Après cette procédure, le suivi de la personne va continuer au cas où des effets secondaires apparaissaient plus tard.

Dans son mot prononcé à l’occasion de la cérémonie officielle de lancement de la campagne de vaccination anti-Covid-19, le doyen de la Faculté de Médecine de l’UNIKIN, le professeur docteur Roger Mbungu a rassuré qu’un système de surveillance pharmacologique a été mis en place pour le suivi des personnes vaccinées. Le professeur Mbungu a salué cette activité de vaccination contre le Covid-19 qui va protéger les Congolais. En effet, le corps scientifique est parmi les catégories qui ont payé le lourd tribut de la pandémie avec plus de 43 professeurs, chefs de travaux et assistants emportés par ce fléau.


Manzu Lydie

203 vues0 commentaire

Comments


bottom of page