top of page

Congo Fort Paris : « sit-in » de soutien à l’état de siège et aux FARDC Ce 15 Mai 2021

Dernière mise à jour : 11 mai 2021


«J'ai décidé de proclamer l'état de siège dans les provinces de l'Ituri et du Nord-Kivu», a rappelé le président Tshisekedi dans son adresse du vendredi 30 avril à la RTNC.

Le Nord-Kivu et le Sud-Kivu deux provinces de la République Démocratique du Congo (RDC), riches en minerais, à la frontière du Burundi, de l'Ouganda et du Rwanda. Depuis les deux Guerres de 1996 et de 1998, l’insécurité règne dans ces provinces .

«Le cri de détresse de notre population et ressens les douleurs qu'éprouvent nos mères, nos sœurs, nos filles dans ces provinces ravagées par la barbarie». Affirmant le président F.Tshisekedi les avoir entendu.

Les membres du groupe armé Forces démocratiques alliées (ADF), à l'origine des rebelles musulmans ougandais, sont accusés du massacre de plus de 1.000 civils depuis novembre 2019 dans le territoire de Beni. Et des dizaines de groupes armés qui sévissent à l’Est de la RDC sont à l’origine de cette barbarie.


« Aucun Congolais ne devrait rester indifférent », a déclaré le chef de l’État

Le président Félix Tshisekedi a demandé à la population, à la classe politique et même aux médias de soutenir les efforts des forces de sécurité.

C'est dans ce cadre que les associations de la diaspora à l'initiative de Congo Fort dirigée par son président Papy TSHAMALA organisent un « sit-in » de soutien à l’état de siège et aux FARDC. Le « sit-in » aura lieu ce samedi 15 mai 2021 à 14h00 à la place Louis Baillot à Château Rouge Paris 18eme.

Nous avons joint au téléphone Mr Papy Tshamala, je vous propose d’écoute notre entretien :


La Communauté Congolaise de France (CCF) dirigée par son président Patchely MIKOBI nous a confirmé la participation de ses membres au « Sit-in » du 15 mai.

Joint au téléphone, je vous propose d’écouter notre entretien avec Mr Patchely MIKOBI

Mr.Tharcisse Kasongo Mwema, porte-parole de Félix Tshisekedi a précisé que l'état de siège était décrété «pour une durée de trente jours à dater du jeudi 06 mai 2021». «Pour faire face à la situation pendant l'état de siège, les autorités civiles, les gouvernements provinciaux de l'Ituri et du Nord-Kivu et les entités de ces provinces seront remplacées par des officiers des Forces armées de la République démocratique du Congo ou de la police nationale», a-t-il ajouté. «Jusqu'au rétablissement de la paix» dans ces deux provinces de la RDC.


Frenzi / Toupress.com

1 089 vues0 commentaire

Comments


bottom of page